Bienvenue sur Prechemoi.com.   Click to listen highlighted text! Bienvenue sur Prechemoi.com. Powered By GSpeech



French Dutch English German Italian Portuguese Spanish Swahili

Un mariage sain et la maitrise de soi-meme dans le mariage

  • Published: Saturday, 17 October 2015 15:17
  • Hits: 4583

Ceux qui font profession de christianisme ne devraient pas s’engager dans les liens du mariage sans avoir examiné la question d’un point de vue élevé,

avec soin et avec prière, pour voir si Dieu sera glorifié par cette union. Ils devraient ensuite réfléchir sérieusement aux conséquences de l’exercice de leurs droits conjugaux, et mettre un principe sanctifié à la base de tous leurs actes.

Voir les consequences de loin
Avant d’accroître sa famille, il faut voir si Dieu sera glorifié ou déshonoré par ce moyen. Dès le début de leur union, et au cours de chaque année de leur vie conjugale, les époux devraient s’efforcer de glorifier Dieu. Ils devraient réfléchir avec sang-froid à l’avenir de leurs enfants. On n’a pas le droit de mettre au monde des enfants qui seront à la charge de la société. A-t-on un métier permettant d’entretenir une famille et d’éviter que l’on devienne un fardeau pour d’autres? Si ce n’est pas le cas, c’est un crime de mettre au monde des enfants qui auront à souffrir du manque de soins, ou d’aliments, ou de vêtements.
Une passion dominante
On pense peu à ces choses en cette époque pressée et corrompue. Les convoitises l’emportent, ne souffrant aucun contrôle, même s’il doit en résulter la faiblesse et la mort. Les passions indomptables d’hommes qui méritent le nom de brutes plutôt que celui de maris imposent à des femmes une vie de privations, de peines et de souffrances. Des mères mènent une existence misérable, ayant presque constamment un enfant dans les bras, s’ingéniant de leur mieux à lui mettre un peu de pain dans la bouche et quelques hardes sur le dos. Le monde est plein de misères semblables. – {MJ 459.3}
Rien de plus rare qu’un amour réel, sincère, dévoué et pur. On donne à la passion le nom d’amour. Plus d’une femme a été outragée dans ses sensibilités délicates et tendres parce que le mariage donnait au mari le droit d’exercer sur elle ses brutalités. L’amour du mari était d’une qualité si inférieure qu’il entraînait le dégoût.
Il faut se dominer
De nombreuses familles vivent dans les conditions les plus malheureuses parce que le mari et le père laisse les tendances animales de son être prédominer sur les facultés intellectuelles et morales. Il en résulte un sentiment de langueur et de dépression, dont la cause insoupçonnée est une conduite irrégulière. Nous avons le devoir solennel, à l’égard de Dieu, de conserver notre esprit et notre corps en santé, pour que nous puissions faire du bien à l’humanité et offrir à Dieu un service parfait. — Testimonies for the Church 2:380, 381.

Dans la même catégorie

Qui est en ligne

We have 206 guests and 6 members online

No event in the calendar
September 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Heure d'Ouverture en ligne:

Monday
19:00 - 00:00
Tuesday
19:00 - 00:00
Wednesday
19:00 - 00:00
Thursday
19:00 - 00:00
Friday
19:00 - 00:00
Saturday
12:00 - 22:00
Sunday
09:00 - 00:00


Articles:
Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech