Bienvenue sur Prechemoi.com.   Click to listen highlighted text! Bienvenue sur Prechemoi.com. Powered By GSpeech



French Dutch English German Italian Portuguese Spanish Swahili

Foyer, Couple & Famille

Verset du Jour

la vie familiale

  • Published: Sunday, 08 November 2015 23:05
  • Hits: 2166

La famille  tient une place unique dans le projet de Dieu pour l'être humain. 

C'est de lui, le Père que tire son nom toute famille dans les cieux et sur la terre, Éphésiens 3.14/15

Dès le début, Dieu a institué la famille en unissant Adam et Ève,  les bénissant afin que des enfants naissent de leur union.

Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l'assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre. Genèse 1:28

On devine dans cette parole l'intention divine d'une organisation terrestre à partir de la famille humaine qui est appelée à se multiplier, remplir la terre, et exercer le gouvernement sur tout ce qui est terrestre…

Dieu a donné la terre aux enfants des hommes. Psaumes 115:16

Déjà nous pouvons affirmer que la construction d'une famille repose sur la qualité du couple, mari et femme. 

C'est d'eux et à partir d'eux que va naître et se développer cette famille, selon le projet initial de Dieu, d'où l'importance de leur fidélité, à Dieu d'une part, dans la foi et la pratique des instructions du Seigneur, et à l'un envers l'autre, d'autre part, dans un attachement profond que produit l'amour vrai.

Il est intéressant de noter l'importance que Dieu attache à une relation intense et durable entre le mari et sa femme : 

C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. Genèse 2:24

Nous trouvons déjà dans ce texte quatre mots qui serviront à structurer la cellule familiale : homme, femme, père, mère…

Le monde est organisé en familles.

En ce qui concerne les humains, le mot famille est présent 325 fois dans la Bible, sans compter les endroits ou il est remplacé par le mot "maison".

La famille, selon la pensée de Dieu, est la cellule indispensable au bon développement d'une société équilibrée.

Si je devais définir un ordre de priorité dans  la vie du chrétien, je dirai :

1 - sa relation avec Dieu

2 - sa relation familiale

3 - sa relation d'église

4 - sa relation avec le monde.

Qui dit famille, dit mari et femme, parents et enfants, frères et sœurs, donc mariage et fondation d'une "maison". 

Les mots mari et femme, époux, mariage, famille, maison, se retrouvent souvent dans le texte biblique. (Voir l'étude biblique sur le mariage : Le couple chrétien)

Il est vrai que la conception actuelle de la famille dans notre société est différente selon les peuples et les cultures... On parle beaucoup de famille recomposée, cela veut dire en réalité que plusieurs familles ont été décomposées, au moins deux.

En dehors de la famille classique, encore majoritaire, on trouve la famille monoparentale, la famille recomposée, la vie commune en concubinage, les unions de personnes du même sexe fondant "une famille" officialisée par le pacs.

Dans de nombreux pays la notion familiale d'un groupe uni est très forte et se manifeste par la vie ensemble de plusieurs générations, formant une famille dans laquelle les anciens sont honorés et exercent parfois une autorité incontestable. Dans certaines cultures, les clans ou tribus sont sous le conseil des "vieux", le terme s'appliquant à des personnes  et respectées et écoutées.

Ce qui nous intéresse en tant que chrétiens c'est la conception divine de la famille, selon le projet initial de Dieu, telle qu'il nous est révélé dans les Écritures.

La notion d'une cellule familiale autonome étant précisée (l'homme quittera son père et sa mère ), nous remarquons que l'élément de base, assurant la pérennité de la famille, est cette parole que nous trouvons dans le livre de la Genèse : l'homme s'attachera à sa femme et ils deviendront une seule chair.

"L'attachement", la fidélité, 

C'est le lien naturel que produit l'amour qui va unir les membres d'une famille, non seulement dans les apparences, pour garder la face, mais dans la réalité du cœur, dans les sentiments, les pensées et les actes de la vie quotidienne. L'apôtre Paul va jusqu'à la comparaison de la relation du Seigneur Jésus-Christ avec son Eglise :

Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur ; car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l’Eglise, qui est son corps, et dont il est le Sauveur.
Or, de même que l’Eglise est soumise à Christ, les femmes aussi doivent l’être à leurs maris en toutes choses.
Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Eglise, et s’est livré lui–même pour elle. Éphésiens 5.25

Lire aussi : Colossiens 3.19 – 1 Pierre 3.1 à 7

Le sentiment affectif du couple, élément de base de la famille, se prolonge dans l'union physique du mari et de sa femme, "les deux devenant une seule chair". 

Cette relation doit être régulière et aussi fréquente que possible, dans la pureté des pensées et des comportements.

Que le mari rende à sa femme ce qu’il lui doit, et que la femme agisse de même envers son mari.
La femme n’a pas autorité sur son propre corps, mais c’est le mari ; et pareillement, le mari n’a pas autorité sur son propre corps, mais c’est la femme.
Ne vous privez point l’un de l’autre, si ce n’est d’un commun accord pour un temps, afin de vaquer à la prière ; puis retournez ensemble, de peur que Satan ne vous tente par votre incontinence. Lire 1 Corinthiens 7: 1 à 17

Hébreux 13:4 Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure, car Dieu jugera les impudiques et les adultères.

La volonté de Dieu, c’est votre consécration : abstenez–vous de l’inconduite sexuelle ; que chacun de vous sache prendre femme dans la consécration et l’honneur, sans se livrer aux passions du désir, comme le font les gens des nations qui ne connaissent pas Dieu ; que personne, en cette affaire, ne lèse son frère ni ne lui cause du tort : le Seigneur fait justice de tout cela, nous vous l’avons déjà dit et attesté.
Car ce n’est pas pour l’impureté que Dieu nous a appelés, mais dans la consécration.
Ainsi celui qui rejette ces préceptes ne rejette pas un homme, mais Dieu, celui–là même qui vous donne son Esprit saint. 1 Thessaloniciens 4.3/6

Mais aussi important que soit la régularité de cette relation conjugale, je rappelle qu'elle trouve toute sa plénitude dans l'union de deux âmes qui s'aiment. Un jour devant l'interrogation étonnée d'une personne, un homme répondait en parlant de sa femme: "Mais j'aime son âme !"

L'âme(du grec "psuché", du latin "anima", c'est notre être intérieur, psychique, siège de nos sentiments et de nos émotions, ce qui fait la personnalité de chacun, ce qui est réellement au delà des apparences physiques. 

Qu'ils sont limités et malheureux, les hommes ou les femmes qui n'aiment leur conjoint qu'en fonction de leur aspect physique !

Les enfants.

Ils sont le fruit naturel, normal et indispensable, qui va donner un sens à l'union du couple, mari et femme devenant "père" et "mère". 

S'il est important de maîtriser le nombre des naissances, laissé à l'initiative des deux parents, il faut veiller à ce que les contingences professionnelles et l'égoïsme d'une certaine liberté, ne privent le couple d'une de ses raisons d'être : les enfants.  Ils sont l'aboutissement normal de l'amour.

S'aimer réciproquement, avoir des enfants, les élever avec amour, sagesse et fermeté, en prendre soin, sont des règles essentielles à une bonne harmonie familiale.

Lorsque les époux deviennent des parents, ils entrent dans la réalité d'une plus grande responsabilité :

l'éducation de leurs enfants.

Dieu, dans la Bible exhorte les parents à éduquer et élever leurs enfants sainement et saintement, avec sagesse et intelligence et les enfants à obéir à leurs parents :

Instruis l’enfant selon la voie qu’il doit suivre ; Et quand il sera vieux, il ne s’en détournera pas. Proverbes 22:6

N’irritez pas vos enfants, mais élevez–les en les corrigeant et en les instruisant selon le Seigneur. Ephésiens 6:4

Certains parents découragent leurs enfants par une rigueur et des exigences excessives Il faut de la patience, de la sagesse, et surtout l'amour qui exprime l'affection, la douceur et la tendresse, de façon manifeste.

C'est ainsi que les enfants apprendrons l'obéissance, le respect et la fidélité à l'égard de leurs parents.

Enfants, obéissez à vos parents, selon le Seigneur, car cela est juste.
Honore ton père et ta mère c’est le premier commandement avec une promesse, afin que tu sois heureux et que tu vives longtemps sur la terre.

A l'âge adulte, les enfants doivent prendre soin de leurs parents devenus vieux…" 1 Timothée 5.4 

Les relations enfants-parents et parents-enfants, frères et sœurs, doivent être fondées sur  des sentiments d'affection et de respect. Lorsqu'il en est ainsi, les liens  qui unissent les membres d'une famille résistent aux circonstances difficiles, aux conflits relationnels, à l'éloignement,  et permettent de mieux surmonter  les épreuves de la vie.   Les générations s'y côtoient avec bonheur et  les parents devenus grands-parents, ont pour les petits-enfants un rôle privilégié.

Autrefois, la famille se composait des parents, des enfants et des grands-parents souvent maternels, vivant sous le même toit. Les contraintes de la vie moderne font que les choses sont aujourd'hui différentes, surtout dans notre culture occidentale, mais les sentiments d'affection doivent demeurer.

La famille agrandie comprendra autour des époux, les enfants, les grands parents maternels et paternels, les frères, les sœurs, les cousins, les cousines, les neveux et nièces…Tout un monde qui se retrouvera lors de certains événements et fêtes familiales.

Et ce monde ne sera pas forcément chrétien de pratique, selon l'évangile. Il faudra donc à ceux qui veulent demeurer fidèles au Seigneur et à sa Parole, beaucoup de sagesse, de charité, de patience, d'amour (toujours !) dans le témoignage de la foi et la vérité. (professant la vérité dans la charité.  Ephésiens 4:15)

Les premiers bénéficiaires de notre témoignage sont nos proches…Ils sont les premiers témoins de notre façon de vivre.

Ayez au milieu des païens une bonne conduite, afin que, là même où ils vous calomnient comme si vous étiez des malfaiteurs, ils remarquent vos bonnes œuvres, et glorifient Dieu, au jour où il les visitera. 1 Pierre 2:12

La famille chrétienne

La vie spirituelle familiale est très importante. La Parole de Dieu, les Saintes Écritures, doivent y tenir la place centrale : la lampe sur la table qui éclaire toute la maison, la nourriture de l'âme et de l'esprit et l'instruction divine, règle de vie dans la maison. La prière est aussi le moyen d'unir les cœurs de ceux qui vivent sous le même toit.

Au commencement, les disciples n'avaient pas d'édifices pour leurs assemblées. Ils se réunissaient dans les maisons familiales et souvent une même famille formait l'église dans la localité.

La vie spirituelle commune au sein d'une famille, y assure la stabilité et l'harmonie. Cette union spirituelle commence par la prière ensemble du père et de la mère, du mari et de sa femme. (L'exaucement de nos prières dépend pour une part, de la bonne entente des conjoints.

Qu’il en soit ainsi, afin que rien ne vienne faire obstacle à vos prières. lire 1 Pierre 3.1 à 7

L'apôtre Paul écrivant aux premiers chrétiens leur demandait de s'efforcer d'avoir un même sentiment, un même amour, une même âme, une même pensée… après avoir parlé, de consolation, de soulagement, de communion d'esprit, de compassion et de miséricorde… Philippiens 2.1/2

Si cela est nécessaire à l'édification d'une église, à plus forte raison est-ce indispensable à l'harmonie de la famille chrétienne.

Quelqu'un a dit que s'aimer ce n'était pas se regarder dans les yeux, mais regarder dans la même direction. En ce qui concerne la famille chrétienne, nous avons les yeux fixés sur Jésus. Hébreux 12.2

Nous ressentons tous la nécessité d'une telle vie, mais aussi la difficulté de la mettre en pratique. Aussi, pour vivre la réalité d'une famille unie, il est nécessaire de s'efforcer d'unir les âmes dans la foi et la fidélité au Père de toute famille, le Dieu créateur.

La force d'un couple chrétien, c'est de réaliser que leur union conjugale est aussi une union spirituelle, afin de prier et de s'entretenir du royaume de Dieu, ensemble.

On peut prier ensemble, avant les repas, le matin ou dans la journée, le soir après la journée de travail…

C'est dans les moments intimes de la prière en commun et de la lecture de la Parole de Dieu, que se trouvent résolus les problèmes qui viennent perturber l'union du couple, lorsque chacun rentre de son travail tendu et fatigué. Ne serait-ce pas l'occasion de faire un effort pour se recueillir ensemble et remettre les choses au Seigneur ?

Prier ensemble afin de rendre grâces à Dieu pour ses bienfaits, lui confier ses projets et ses besoins, lui demander du secours dans l'épreuve…Jésus dit que si deux s'unissent pour prier, Dieu les exaucera.

Enfin, la famille chrétienne sert Dieu ensemble, dans sa foi, dans son témoignage, dans ses engagements et ses actions au service de son prochain, dans sa vie d'église, dans le ministère. (Laissez moi vous dire par expérience qu'un pasteur a besoin du soutien de son épouse et de ses enfants.)

Dans une famille où les parents et les enfants, s'efforcent de vivre en commun leur vie spirituelle, c'est l'assurance d'une vie familiale équilibrée et harmonieuse, de la sérénité du couple, un atout supplémentaire pour la bonne éducation des enfants et un témoignage crédible pour le voisinage.

Note : Le divorce, fait de société est malheureusement, de plus en plus fréquent, même dans les églises.

Vous trouverez dans "pasteurweb" une étude sur le divorce, afin d'examiner tous les éléments qui entrent dans des situations de fait, aujourd'hui courantes, pour ne pas juger et condamner injustement les divorcés et surtout apprendre, que le divorce, au même titre que toute autre faute, est inclus dans le pardon de Dieu.

Pasteurweb

Dans la même catégorie

Qui est en ligne

We have 272 guests and 10 members online

No event in the calendar
November 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Heure d'Ouverture en ligne:

Monday
19:00 - 00:00
Tuesday
19:00 - 00:00
Wednesday
19:00 - 00:00
Thursday
19:00 - 00:00
Friday
19:00 - 00:00
Saturday
12:00 - 22:00
Sunday
09:00 - 00:00


Articles:
Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech