Bienvenue sur Prechemoi.com.   Click to listen highlighted text! Bienvenue sur Prechemoi.com. Powered By GSpeech



French Dutch English German Italian Portuguese Spanish Swahili

Exhortations

Verset du Jour

Jacques 1:12“Heureux l'homme qui supporte patiemment la tentation; car, après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que le Seigneur a promise à ceux qui l'aiment.”

N’abandonnons pas notre assemblée ?

  • Published: Wednesday, 15 June 2016 00:07
  • Hits: 1954

 


IL est évident que la Bible nous encourage à la communion fraternelle. Toutefois, aucun passage du Nouveau Testament ne vient condamner ceux qui quittent une assemblée à cause d'une certaine raison.
Si l’Évangile est parvenu jusqu’à nous, c’est parce que des hommes et des femmes ont quitté les assemblées traditionnelles pour vivre selon les commandements de Dieu. 

Certains responsables de communautés chrétiennes usent et abusent de ce verset pour culpabiliser ceux qui seraient tentés de quitter leur assemblée. Est-ce le sens de ce verset ? Considérons ce texte dans son contexte. Remontons au chapitre 9 verset 28 qui introduit très bien la pensée de l’auteur sur le chapitre qui suit : « De même Christ, qui s’est offert une seule fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l’attendent pour leur salut » (Hébreux 9.28). L’auteur fait allusion à la grande espérance des chrétiens : Jésus doit revenir et les croyants l’attendent !

Cette espérance est mentionnée dans Hébreux 10.23 : « retenons fermement la profession de notre espérance, car celui qui a fait la promesse est fidèle. » Il convient de souligner que le verset 25, se termine avec ces mots : « D’autant plus que vous voyez s’approcher le jour». Or, dans les Evangiles, comme dans les épîtres, le jour qui est proche, est toujours celui qui est en relation avec le jour de Sa venue. Vers la fin de ce chapitre 10 il est écrit : «… Encore un peu, un peu de temps : celui qui doit venir viendra, et il ne tardera pas».

Ce chapitre 10 de l’épître aux Hébreux fait allusion à cette grande espérance des croyants : Le retour de Jésus Christ et le rassemblement dans les airs de ceux qui croient en Lui.

En grec le mot traduit par assemblée est « epi-syn-agogè »! Dans le vocabulaire du Nouveau Testament, le mot « épi-syn-agogè ») a un sens bien précis. Il parle toujours du grand rassemblement auprès du Christ lors de son retour. On le retrouve dans Matthieu 24.31 : « Il enverra ses anges… et ils rassembleront (epi-syn-ago) ses élus des quatre vents…» De même dans Marc 13.27 et dans 2 Thessaloniciens 2. 1 : « Pour ce qui concerne l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ et notre réunion avec lui (epi-syn-agogè), nous vous prions, frères… » Donc Hébreux 10.25, ne parle pas de l’assemblée terrestre, mais du rassemblement de tous les chrétiens lors de l’enlèvement.

Le mot « epi syn-agoguè » est composé du préfixe « epi » comme dans épiderme, (au dessus du derme). Et de « syn.-agoguè » qui est le rassemblement. Donc « episyn-agoguè » c’est le rassemblement dans les airs, au-dessus de la terre.
En fait, cette exhortation a pour but de diriger nos pensées vers un objectif glorieux – le retour du Seigneur – et nous encourage à ne pas le perdre de vue.

D’ailleurs c’est ce que nous dit le verbe grec qui est traduit par « n’abandonnons pas » et qui signifie littéralement « ne laissez pas derrière » (en-cata-leipo), c’est-à-dire n’oubliez pas. (Paul Calzada )

N’ABANDONNONS PAS LA COMMUNION AVEC LE SEIGNEUR (du V24 au V29).

C’est ce que le contexte nous révèle. Si nous le comprenons comme cela, alors tous le passage prend sa véritable signification :
Il nous faut veiller les uns sur les autres et nous encourager à aimer (Dieu et notre prochain) et à pratiquer des oeuvres bonnes (celle préparées d’avance par Dieu). Nous ne devons pas abandonner notre union avec Jésus et être constant dans notre amour pour Lui.

Si nous abandonnons cette union avec le Fils de Dieu alors que nous avons connu Son Amour et Sa puissance dans nos vies, il n’y aura pas d’autres « Jésus » (ou « sacrifice ») qui viendra nous sauver. Cette « deconnexion » doit être prise au sérieux et non à la légère comme c’est trop souvent le cas aujourd’hui.

Celui qui a connu le Fils de Dieu, qui est né de nouveau, mais qui renie cette « union par l’Esprit » perd la communion avec Jésus. S’il vit comme s’il n’avait jamais été sauvé, celui là foule aux pieds le Fils de Dieu, méprise le sang de l’Alliance et outrage l’Esprit de la Grâce.

Un encouragement pour ce jour : Jésus revient bientôt, n’oubliez pas cette grande vérité de l’évangile.

Lire aussi: N’Abandonnons pas notre Assemblée

M.Timos

Dans la même catégorie

Qui est en ligne

We have 303 guests and 8 members online

No event in the calendar
March 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Heure d'Ouverture en ligne:

Monday
19:00 - 00:00
Tuesday
19:00 - 00:00
Wednesday
19:00 - 00:00
Thursday
19:00 - 00:00
Friday
19:00 - 00:00
Saturday
12:00 - 22:00
Sunday
09:00 - 00:00


Articles:
Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech